130394
 
Rechercher

Vivre avec son cycle 🔘⁣


De nature femme, de nature changeante, rien d’anormal puisque de nature cyclique ! De nos premiĂšres rĂšgles et mĂȘme aprĂšs la mĂ©nopause, nous expĂ©rimentons de grandes variations hormonales au cours d’un mĂȘme mois ! ⁣

⁣

Cette nature cyclique, qui s’observe d’autant mieux lorsqu’on ne prend pas de contraception hormonale, est joyeuse pour certaine, douloureuse pour d’autre.⁣

⁣

Quels sont les diffĂ©rentes phases de notre cycle fĂ©minin et comment m’y adapter ? ⁣

⁣

🔘 La premiĂšre partie (jusqu’au 14eme jour environs), pĂ©riode de printemps qui, Ă  son apogĂ©e, se transforme en Ă©tĂ© avec l’ovulation - Hausse d’énergie, crĂ©ativitĂ©, libido Ă©levĂ©e, envie d’initier, de se confronter au monde - C’est la pĂ©riode idĂ©ale pour faire du sport « intensif », caler des rendez-vous pro, se lancer dans de nouveaux projets. La sexualitĂ© se fait souvent plus expressive, crĂ©ative et Ă©rotique. ⁣

⁣

🔘La deuxiĂšme phase, l’Automne, qui dĂ©coule sur l’hiver avec l’arrivĂ©e des rĂšgles, est la pĂ©riode oĂč la progestĂ©rone, calmante, apaisante et ressourçante, entre en jeu - Recherche de calme, rĂ©confort, douceur, lenteur, l’énergie diminue parfois brutalement. Cette phase est fatigante pour une majoritĂ© d’entre nous, voir douloureuse pour celles qui souffrent de Syndromes prĂ©menstruels - PĂ©riode oĂč il est essentiel de s’écouter, d’aller Ă  son rythme, pratiquer un sport doux, lire, se ressourcer en musique, se balader en extĂ©rieur. La sexualitĂ©, si il y a, est plus douce, lente, intuitive et souvent moins Ă©rotisĂ©e.⁣

⁣

À quoi ça me sert de me caler sur mon cycle ? ⁣

⁣

Il s’agit ici de s’harmoniser avec sa nature profonde et intime pour la vivre au mieux. Beaucoup de douleurs liĂ©es Ă  notre cycle pourrait ĂȘtre apaisĂ©es, calmĂ©es voir stoppĂ©es par le simple fait de comprendre, d’écouter et d’accepter cette nature. Ces douleurs et troubles sont lĂ©gitimes et ont une raison d’exister ! ⁣

⁣

Mon đŸ€ va aux femmes qui n’ovulent pas et qui donneraient de l’or pour savoir « ce que ça fait », aux femmes qui souffrent en silence de troubles fĂ©minins, aux femmes qui n’acceptent pas leur nature et Ă  celles qui le font avec bonheur, mon đŸ€ va aux femmes tout court. ⁣

⁣

Toi, quelle femme es-tu ?



4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout